Evènements, Pôle

Agri Sud-Ouest Innovation et Qualimediterranée fusionnent

Une fusion pour renforcer l’innovation dans l’agriculture et l’agroalimentaire en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie

Nouvelle étape pour le Pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, qui fête cette année son dixième anniversaire.

En s’unissant avec Qualiméditerranée, Pôle de compétitivité des agrotechnologies durables implanté à Montpellier, le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation amplifie son déploiement dans un schéma régional cohérent. Il couvre désormais la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie.

Cette fusion-absorption de Qualiméditerranée avec et par Agri Sud-Ouest Innovation permettra d’offrir des services homogènes sur l’ensemble du territoire. Ces services  contribueront au développement des entreprises adhérentes en les accompagnant dans le montage, la labellisation, le lancement de projets de R&D et la mise en marché des innovations agricoles et agro-industrielles qui en sont issues.

Un Pôle leader dans l’innovation agricole, agro-alimentaire et agro-industriel

A travers ce rapprochement, le Pôle, dans sa nouvelle dimension, revendique un leadership en termes de montage et de labellisation de projets collaboratifs d’innovation dans les secteurs agricoles et agroalimentaires. Il réunit désormais 440 adhérents, essentiellement des entreprises et des centres de recherche et d’innovation, et totalise, à ce jour, plus de 664 projets labellisés dont 56 ont bénéficié de financement du FUI (Fonds unique interministériel).

La fusion des deux Pôles permettra d’accroître la dynamique d’accompagnement de projets, de l’émergence d’idées jusqu’à la mise en marché de produits, tout en s’appuyant sur le concept des Agrochaînes d’excellence. La communauté élargie qui en résulte consolide l’effort de collaboration entreprises-recherche et conforte, dans ces deux régions, un Pôle de compétitivité d’envergure européenne pour le secteur agricole, agroalimentaire et agro-industriel.

Assurer une grande proximité sur tout le territoire
« En nous rapprochant de Qualiméditerranée, nous assurons la couverture du territoire de la Région Occitanie, souligne Daniel Segonds, le Président d’Agri Sud-Ouest Innovation. Cette évolution répond au souhait de la Région et de l’Etat de n’avoir qu’un seul Pôle de compétitivité “agro” sur ce territoire. Grâce à cette opération, les entreprises de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie bénéficieront d’une offre de services encore plus performante, quelle que soit leur localisation géographique ».

« L’élargissement du périmètre du Pôle est une opportunité pour accueillir de nouveaux adhérents, élargir nos thématiques, renforcer les partenariats et encourager le foisonnement d’idées innovantes », se félicite Daniel Segonds. « Cette nouvelle dimension nous permettra de nous doter de nouveaux moyens et compétences, maintenir notre proximité et travailler avec nos adhérents sur de nouveaux projets d’innovation, créateurs de valeur et d’emplois pour notre territoire. »

Un Pôle élargi pour susciter et accompagner de nouveaux projets innovants
Une foi en l’avenir partagée par Dominique Tourneix qui présidait le Pôle Qualiméditerranée : « Notre rapprochement avec Agri Sud-Ouest Innovation permet de consolider les initiatives et la dynamique engagée par le Pôle Qualiméditerranée sur un territoire qui dispose d’un tissu économique et d’un potentiel scientifique inégalé en France. Outre le maintien de l’ensemble de notre équipe et de nos activités à Montpellier, le déploiement de relais locaux dans les départements de l’ex-Région Languedoc-Roussillon est de nature à générer de nouveaux projets. »
Une évolution de l’organisation du Pôle est prévue afin de renforcer sa proximité avec les entreprises et notamment les PME et TPE. Les équipes déjà présentes à Bordeaux, Toulouse et Montpellier seront maintenues. Un nouveau site est également à l’étude dans le nord de la Nouvelle-Aquitaine à l’échéance 2018.

En plus de ces quatre sites permanents, le Pôle va déployer des relais locaux en Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, à l’image des relais départementaux dont disposait déjà Agri Sud-Ouest Innovation. « Ce maillage territorial permettra d’entretenir un lien actif avec les adhérents et les partenaires locaux », note Daniel Segonds.

De nouveaux administrateurs pour représenter les nouveaux territoires
Si la fusion a d’ores-et-déjà été entérinée par les Assemblées Générales Extraordinaires des 20 juin 2017 (pour Agri Sud-Ouest Innovation) et 22 juin 2017 (pour Qualiméditerranée), celle du 13 septembre 2017 accueillera de nouveaux administrateurs issus d’entreprises, de centres de recherche ou d’institutions dans le respect des équilibres territoriaux et des collèges d’adhérents. Cette Assemblée Générale Extraordinaire permettra de se doter de nouveaux statuts adaptés à la nouvelle dimension du territoire.

Un territoire à très fort potentiel d’innovation Constitué des deux régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, le territoire du nouveau Pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation s’étend sur plus de 156 000 km2, soit les superficies des Pays-Bas, du Danemark, de la Belgique et de la Suisse réunies. Il inclut vingt-cinq départements, trois métropoles et englobe une population de près de douze millions d’habitants. Les secteurs agricoles et agroalimentaires y sont puissants avec 160 000 exploitations, 11 600 entreprises et plus de 310 000 actifs.

Ce territoire bénéficie à la fois d’une grande diversité de productions agricoles (fruits et légumes, vigne et vin, grandes cultures et céréales, productions animales) et d’un potentiel de recherche reconnu à l’international grâce à la présence de nombreux centres de recherche, universités et écoles d’ingénieurs, tels l’INRA, l’IRSTEA, le CIRAD, le réseau des instituts techniques agricoles, et les écoles de Bordeaux Sciences Agro, ENSCBP, Montpellier SupAgro, EI Purpan, ENSAT…

Les chiffres clefs du Pôle après fusion
Adhérents : 440 adhérents en 2016
Budget 2017 : 2,2 millions d’euros
Equipe : 15 personnes
664 projets labellisés ou agréés
752,8 millions d’euros d’investissement R&D déjà réalisés
312,9 millions d’euros de subventions publiques obtenues
1er Pôle agro français avec 56 projets financés par le FUI

  • Text Hover